La production de phosphate toujours paralysée.

Les activités d'extraction et de production de phosphate sont toujours bloquées par des mouvements de protestation dans la région de Medhilla, a indiqué le directeur régional du Groupe Chimique Tunisien, Mohamed Boukthir, interrogé par l'agence TAP. Depuis mardi, l'approvisionnement de l'usine du GCT en phosphate mouillé par la Compagnie des phosphates de Gafsa est à l'arrêt, paralysant la production de l'acide phosphorique.

 Des mouvements similaires bloquent également le transfert de phosphate commercial par voie ferrée vers les usines de transformation de Skhira. Par ailleurs, la route utilisée pour le transport des employés de la CPG vers les mines de Jallabia et Mezinda sont bloqué par des sit-in.

Mohamed Boukthir a ajouté que l'usine de Medhilla n'a pas dépassé les 54% de sa capacité de production au 1er trimestre 2015, et qu'à l'heure actuelle elle disposait de seulement deux jours de réserves en acide phosphorique.

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.