Hakim Ben Hammouda : Je doute que les réformes recommandées par le FMI améliorent la situation économique du pays

Dans le cadre des réunions du FMI avec la Tunisie qui se tiennent du 20 au 22 avril 2018 à Washington, en vue de discuter des réformes économiques à court terme, l’ancien ministre des Finances, Hakim Ben Hammouda a indiqué au micro de la radio ExpressFM, que lesdites discussions seront difficiles au regard de la situation actuelle du pays. Il a ajouté que ces pourparlers requièrent de l’audace et du courage afin de pouvoir défendre la position de la Tunisie au mieux.

Par ailleurs, Hakim Ben Hammouda a expliqué que la situation économique du pays avec une hausse de l’inflation, du déficit commercial et de la régression des finances publiques seront à même de compliquer les discussions avec le FMI de surcroît, au non avancement de la Tunisie dans la mise en place des réformes recommandées par l’institution internationale.  

En outre, l’ancien ministre de l’Economie a souligné que la hausse de la fréquence des révisions du FMI de la situation tunisienne au nombre de 4 par an représente un fait dangereux considérant dans le même cadre que les recommandations du FMI telles que la dévaluation du dinar auront un impact négatif. Hakim Ben Hammouda a ajouté qu’il doute fort que les réformes en question contribueront à l’amélioration de la situation économique du pays. 

 

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.