Syphax : Le ministère du transport répond aux accusations de partialité de Mohamed Frikha

Date: 15/01/2019Unité monétaire: TND
Valeur nominale5Nbre d'actions5 500 000
Dernier coursPER (sur 1 année) / marchén.dx/10,76x
Var. der. clôture %0BPA (sur 1 année)-2.11
Bidn.dDer. dividendend
Askn.dDate Distribution
Cap. Boursière0Var. sur 1 an->
MM(20)-MM(50)0,000-0,000Rdt ajusté depuis le 31/12/2019nc
Echg. quot. moyen (sur une année)0Advance/Decline (sur une année)0 hausses / 0 baisses

le ministère du transport  a publié, le 12 septembre, un communiqué en réponse aux déclarations de Mohamed Frikha, fondateur de Syphax Airlines qui accusait la direction générale de l'aviation civile de l'absence de neutralité vis à vis la compagnie, et d'être en quelques sorte derrière son effondrement.

Le communiqué revient sur le manquement de Syphax Airlines a ses obligations en matières de sécurité et d'entretien des appareils, après la résiliation de son contrat avec Sabena Technics, ce qui a poussé la direction générale de l'aviation civile à retirer la License provisoire accordées à la compagnie le 17 août jusqu'à ce quelle se conforme aux règles.

Le ministère rappelle par ailleurs, que Syphax Airlines exploitait depuis 2012, deux A319 loués auprès de la société allemande WOLBERN qui a récemment réclamé le retrait de ces deux avions en vu de les récupérer ultérieurement, après le non respect par Syphax Airlines de ses engagements financiers.

Le communiqué n'a pas manqué de rappeler que Syphax Airlines avait unilatéralement annoncé l'arrêt de ses activités, sans égard envers ses clients et ses employés.

D'autre part, le ministère examinera la décision de Mohmaed Frikha cde reprendre les activités de Syphax Airlines à partir du 17 octobre, conformément aux procédures, et notamment celles en rapports avec la sécurité.

Société : 

Themes :

© Copyright Tustex