phosphate

Publié le: 22/11/2018 - 14:52
771 0

Selon les chiffres du budget économique de 2019, le gouvernement prévoit d’augmenter les recettes du secteur minier de 10% en 2019 grâce à la production de 5 millions de tonnes du phosphate brut.

En ce sens, près de 180 millions de dinars devraient être investis dans le secteur minier (dont 140 MD alloué au secteur du phosphate) pour la production de près de 300 mille tonnes de fer. De plus, le gouvernement devrait accélérer la réalisation des études du projet Tozeur-Nafta et des projets de Meknassi (gouvernorat de Sidi Bouzid) et Om Lakhchab pour renforcer la production.

Publié le: 11/05/2018 - 17:38
122 0

Selon le dernier rapport publié par l’INS, au cours des quatre premiers mois de l’année 2018, les échanges commerciaux de la Tunisie avec l’extérieur ont augmenté en volume (prix constant), à l’export de l’ordre de 12% et à l’import de l’ordre de 0,8%. Au niveau des prix, ils ont augmenté de 18,6% pour les exportations et de 20,4% pour les importations.

Publié le: 24/11/2017 - 17:38
4760 0

Grâce aux nouvelles capacités de la plateforme chimique du groupe marocain OCP, qui a notamment produit, en octobre 2017, un million de tonnes de phosphate, le Maroc sera le leader mondial en 2018 dans l’exportation d’engrais avec une production de 12 millions de tonnes par an.

L’OCP prendra alors le dessus sur l’entreprise américaine Mosaic, qui est resté longtemps en haut du podium en termes de production et d’exportation de phosphate.

Publié le: 10/05/2017 - 12:35
679 0

Dans un discours prononcé sur un ton grave ce mercredi 10 mai 2017 au palais des congrès à Tunis, le président de la république, Béji Caid Essebsi, a indiqué que, désormais c’est l’armée qui va protéger les lieux de production sensibles du phosphate, pétrole, gaz, etc. et ce pour couper court aux manifestations sociales non autorisées impliquant l’arrêt de la production. Caid Essebsi a précisé que l’armée « a déjà entamé » l’application de cette décision, prise en « concertation » avec le conseil national de sécurité.

Publié le: 08/02/2016 - 15:20
111 0

La production de phosphates a reculé de 41% au mois de janvier 2016, selon Express Fm. A noter que les sites de Mdhila et Om Laarayes sont confrontés à un arrêt total de la production, en raison de nouveaux mouvements de protestation, alors que des perturbations freinent la production dans la région de Metlaoui.

Publié le: 02/02/2016 - 14:27
470 0

Le géant marocain des phosphates, l’OCP, a vu le roi Mohamed VI inaugurer sa nouvelle usine baptisée « Africa Fetilizer Complex » sur le complexe de Lorf Lasfar, à une centaine de kilomètres de Casablanca. Cette nouvelle usine d’engrais a coûté la bagatelle d’un milliard de dinars (488 millions d’euros) et vise une production annuelle d’un million de tonnes de phosphate qui sera exclusivement dédiée aux marchés du Sud du Sahara.

Publié le: 02/01/2016 - 15:24
235 0

La compagnie des phosphates de Gafsa (CPG) vise une production de 6,5 millions de tonnes de phosphate commercial en 2016, selon Hafedh Ben Yahia, responsable de la direction de production.

Notons que la société a produit 2,3 millions de tonnes de phosphate commercial durant le second semestre de l'année 2015 contre 940 Mt lors du premier semestre, une amélioration de 145% après l'apaisement du climat social dans les sites de production à Redeyef, Om Larayes, Mdhila et Metlaoui

Publié le: 28/12/2015 - 10:44
1711 0

Une convention a été signée dimanche au gouvernorat de Gafsa entre le Groupe chimique tunisien  et l'entrepreneur chinois ECEC en présence de M.Zakaria Hamad, ministre de l'industrie, de l'énergie et des mines et des autorités locales, visant la construction d'une unité de production de TSP à l'usine M'Dhila.

Publié le: 07/12/2015 - 11:17
1262 0

Le ministre de l'industrie, de l'énergie et des mines, Zakaria Hamad est revenu sur la baisse de la production tunisienne de pétrole, qu'il impute tout d'abord à l'arrêt de la production sur plus d'un moins suie à des mouvements de grève. Le ministre a également évoqué au micro d'Express Fm, la baisse naturelle de la production des champs pétroliers, à l'image de celui d'El Borma qui tourne aujourd'hui à 5 à 6 mille barils par jour.

Publié le: 07/12/2015 - 09:57
164 0

Le ministre de l’Industrie, de l’Energie et des Mines, Zakaria Hamad, a fait savoir, lors de d’une séance plénière, tenue le 6 décembre 2015, à l’Assemblée des Représentants du Peuple, que la production nationale de pétrole et de gaz naturel, atteindra en 2016, près de 5,1 millions de tep (tonne d’équivalent pétrole), tandis que la production des phosphates s’élèvera à 6 millions de tonnes.

Publié le: 04/09/2015 - 12:42
661 0

Le Secrétaire Général du Groupe Chimique tunisien(GCT), Souhaiel Gannouni, a annoncé que le stock de phosphates dans les usines est estimé, actuellement, à 250 mille tonnes contre seulement 24 mille tonnes, à fin mai 2015.

Publié le: 23/07/2015 - 13:00
752 0

La production de l’acide phosphorique vient de reprendre le 22 juillet 2015, à l’une des trois usines du Groupe Chimique Tunisien à Gabes, après un arrêt qui a duré plus de deux mois en raison de la rupture du stock du phosphate causant ainsi des pertes considérables.

Le directeur d’usine Taoufik Jmal a indiqué que les autres unités vont reprendre progressivement la production,en ajoutant que le stock du phosphate disponible dans les usines du groupe chimique est de 50 mille tonnes, suffisant seulement pour quelques jours.

Publié le: 13/07/2015 - 12:07
541 0

Le ministre de l’industrie, de l’énergie et des mines, Zakaria Hamed, a déclaré à l’occasion de l’ouverture de la 42ème édition des journées commerciales de Ksar Helal, que les exportations des industries manufacturières ont augmenté de 10,3% au cours du premier semestre de 2015, alors que les exportations du textile ont régressé de 6% et celles du phosphate posent encore problème, en ajoutant que son département a pris les mesures nécessaires pour soutenir les entreprises en vue de leur restructuration financiè

ALKIMIA
Publié le: 07/07/2015 - 10:26
222 0

Le transport de phosphate vers les unités du Groupe Chimique Tunisien (GCT) par voie ferrée a repris lundi 06 juillet, selon l’agence TAP. Le Groupe Chimique Tunisien avait déclaré la force majeure, au mois de mai, suite à l’arrêt de ses Usines d’acide phosphorique par manque de phosphate du bassin minier de Gafsa, entrainant à son tour l'arrêt des unités de production de STPP de la société ALKIMIA, en raison du manque d’acide phosphorique.

Pages

S'abonner à phosphate