cours du pétrole

Publié le: 25/12/2023 - 13:43
210

Le prix moyen du baril de pétrole Brent devrait terminer l’année 2023 au tour de 82,4 dollars contre 99,2 dollars en 2022 ce qui correspond à une baisse de près de 17%.

Il en est quasiment de même pour la deuxième référence du brut, le WTI américain qui devrait clôturer l’année à un peu moins de 80 dollars le baril.
Malgré les réductions de production engagées par les pays de l’Opep (Russie et Arabie saoudite) pour contrer cette baisse, les prix du pétrole en 2023 ont été impactés par la baisse -anticipée- de la demande chinoise et un contexte mondial morose.

Publié le: 04/12/2023 - 12:08
146

Le prix mensuel moyen du baril de pétrole (Brent de la Mer du Nord) s’est établi à 82,5 dollars pour le mois de novembre 2023, contre 89,2 dollars au mois d’octobre et 91,2 dollars au mois de novembre 2022.
La tendance est quasiment la même pour le prix du baril du WTI (pétrole de référence US).
Il est à rappeler que la réunion de l’Opep de cette semaine s'achemine vers un accord pour estomper davantage leurs quotas de production, avec pour objectif de freiner la récente chute des prix du pétrole.

Publié le: 30/11/2023 - 12:39
426

Les membres de l'Opep et plusieurs autres pays producteurs de pétrole regroupés sous l'appellation Opep+ ont conclu un accord préliminaire pour réduire leur offre de pétrole de plus d'un million de barils par jour supplémentaires.
Parmi les réfractaires, l'Angola et le Nigeria "veulent augmenter leurs quotas de production" afin d'accroître leur manne pétrolière.

Publié le: 20/11/2023 - 10:47
130

En baisse pour la troisième semaine consécutive, le baril de Brent s’est négocié en fin de semaine à 79,70 dollars, il retrouve son niveau du début de l’été.
Par ailleurs, Il en est de même pour le pétrole de référence U.S, le WTI s’est négocié en fin de semaine à 75,12 dollars le baril.
Ceci est dû aux craintes sur la demande mondiale depuis que les stocks de brut américain se sont révélés supérieurs aux attentes.

Publié le: 13/03/2023 - 09:10
281

Le géant pétrolier saoudien Aramco a annoncé le 12 mars 2023, des bénéfices records en 2022 grâce à l'envolée des cours du brut, le bénéfice net pour l’année 2022 a augmenté de 46,5% pour atteindre 604 milliards de riyals saoudiens (161 milliards de dollars américains), les ventes ont enregistré une hausse de 49%  atteignant près de deux billions de riyals.

Publié le: 18/07/2022 - 11:07
287

Après avoir connu plusieurs séances de baisse la semaine passée, les prix du pétrole repartent à la hausse ce lundi, les craintes quant à une offre de brut insuffisante reprenant le dessus.

Vers 09H20 GMT (11H20 HEC), le baril de Brent de la mer du Nord, pour livraison en septembre, gagne 2,28% à 103,47 dollars. Le baril de West Texas Intermediate (WTI) américain, pour livraison en août, prend quant à lui 2,04% à 99,58 dollars.

Les inquiétudes concernant l'offre ont une fois de plus pris le pas sur l'anxiété liée à l'affaiblissement de la demande sur les marchés pétroliers.

Publié le: 23/03/2022 - 16:55
746

Sur la place de Tunis, la monnaie unique s’est traitée à 3.2850 tandis que le billet vert s’est échangé à 2.9850 contre 2.9750 dt la veille et ce, respectivement contre le dinar tunisien. La paire phare se négocie quant à elle sur le Forex à 1.0985.*

Publié le: 07/02/2022 - 08:20
131

Le baril de pétrole Brent a entamé la semaine à 94$ avant de revenir à 93.59$ (+1,16% par rapport à la veille). Il s’agit d’un plus haut sur les douze derniers mois.

Cette hausse s’explique notamment par les tensions dues à la crise ukrainienne ainsi qu’une forte demande sur le marché international et ce malgré la décision de l’OPEP+ de relever sa production.

Certains spécialistes, dont le président de Chevron, voit le baril à 100$ dans les prochaines semaines.

Publié le: 09/11/2021 - 16:47
989

Sur la place de Tunis, la monnaie unique est traitée à 3.3020 tandis que le billet vert s’échange à 2.8550 respectivement contre le dinar tunisien. La paire phare se négocie quant à elle sur le Forex à 1.1585.

Le dollar reculait encore légèrement  face à un panier d'autres monnaies, les analystes guettant déjà les données sur l'inflation américaine mercredi, en l'absence d'indicateurs forts sur la séance.

Publié le: 28/09/2021 - 09:46
199
Les cours du pétrole poursuivent leur montée, soutenue par la demande boostée par les perspectives de reprise, qui semble plus rapide que prévu, face à l'offre qui continue de patiner, amputée par ailleurs d'une partie de la production américaine dans le golfe du Mexique.
 
Le prix du Brent a grimpé à son plus haut niveau depuis octobre 2018, après une hausse de 0,9 % dans les échanges asiatiques matinaux, pour atteindre 80,24 dollars, tandis que West Texas Intermediate a gagné 0,9 % à 76,07 dollars.
Publié le: 29/01/2021 - 17:27
410

Sur la place de Tunis, la monnaie unique est traitée à 3.2980 tandis que le billet vert s’échange à 2.7200 respectivement contre le dinar tunisien. La paire phare se négocie quant à elle sur le Forex à 1.2148 avec un plus haut intraday à 1.2155.

Publié le: 29/12/2020 - 16:01
12778

L'année 2020 a été profondément marquée par la pandémie du covid-19 qui entraîné une récession désastreuse. L’économie mondiale a connu sa plus profonde crise économique depuis la fin de la seconde guerre mondiale et devrait selon l’OCDE, connaître une chute de l’ordre de 4,2%. Bien davantage pour l’Europe qui intéresse particulièrement la Tunisie en raison de son poids dans les échanges extérieurs du pays : - 7,2%.

Publié le: 23/03/2020 - 10:46
377

Les prix du pétrole ont nettement baissé ce lundi matin en Asie, après le rejet par le Sénat américain d'un plan de relance de l'économie éprouvée par la pandémie de coronavirus, qui continue de faire rage dans le monde.

Dans la matinée, le baril de WTI (West Texas Intermediate) perdait 2,5% dans les premiers échanges à 22 dollars, tandis que le Brent de la mer du Nord chutait de 4,9% à 25 dollars le baril.

Publié le: 20/01/2016 - 23:28
1027

La chute des cours du baril s'est encore accélérée ce mercredi à New York dans le sillage de la baisse accentuée des bourses mondiales et ce, en raison de l'accumulation d'informations confirmant la persistance des excédents mondiaux.

Le cours du baril WTI pour livraison en février a perdu aujourd'hui 1,91 dollar US, soit une glissade journalière de 6,71% pour finir à 26,55 $US.

Pages

S'abonner à cours du pétrole