BCE : Le prochain chef du gouvernement ne sera pas un ancien ministre de Ben Ali.

Le nouveau président de la république, Béji Caïd Essebsi, a déclaré lundi soir sur la chaine TV nationale (El Wataniya) que le prochain chef du gouvernement ne sera pas un ancien ministre de l’ancien président Ben Ali.

Le nouveau chef d’Etat, qui s’exprimait au micro de Moez Ben Gharbia dans sa première sortie médiatique après la proclamation des résultats des présidentielles par l’ISIE, a dit qu’il avait sa petite idée sur le nom du futur chef du gouvernement sans donner plus d’indices  tout en se contentant de dire qu’il y’aura des concertations au sein de Nida Tounés et avec ses partenaires  politiques.

Cette déclaration écarte, de facto, plusieurs noms qui ont été évoqués ces derniers mois : Mustapha Kamel Nabli, Abdelkrim Zbidi, Nouri Jouini, etc.

Il est à signaler que Caïd Essebsi avait, dans un premier temps, évoqué lors des élections législatives tenues en octobre dernier, sa préférence pour un chef du gouvernement indépendant des partis avant de préciser, quelques semaines après, qu’il pourrait être indépendant mais « politisé ».

 

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.