Tunisie: Augmentation du salaire moyen des fonctionnaires au rythme annuel moyen de 8,1% les six dernières années, 25.4% des salariés sont des fonctionnaires de l’Etat

Une analyse de l’étude publiée cette semaine par l’Institut Tunisien de la Compétitivité et des Etudes Quantitatives (ITCEQ) sur La rémunération des salariés 2010-2017, vient d’être publiée par le Think Tank « Thema » dans sa lettre hebdomadaire, dont les données couvrent la période 2007-2017, il en ressort ces différents points :

Au cours des dix dernières années, l’économie tunisienne a créé 33600 emplois en moyenne par an , on compte 29500 depuis 2011.

L’emploi salarié a augmenté au rythme annuel moyen de 1,7% cependant que la masse salariale a progressé au rythme annuel moyen de 7,9%. Celle-ci représentait 39,3% du PIB en 2008 et atteindrait 43,9% au terme de l’année 2017.

La part de l’emploi dans le secteur agricole a augmenté passant de 7,5% il y a une dizaine d’années à près de 8,5% aujourd’hui. L’économie tunisienne compterait aujourd’hui deux millions 529 mille salariés dont, plus du quart (25,4%) sont des fonctionnaires de l’Etat (Administration). Les salariés du secteur productif non agricole représente 68,3% de l’emploi salarié total à la veille de la révolution ; ils n’en représenteraient aujourd’hui que 66,1%.

Le salaire annuel moyen s’établit aujourd’hui à 15284 dinars ; il a progressé au rythme annuel moyen de 6,1% au cours des dix dernières années.

Cette évolution recèle d’importantes disparités : alors que le salaire annuel moyen du salarié agricole s’établit à 6332 dinars, celui du salarié du secteur productif non agricole est plus de deux fois plus élevé (13423 dinars) ; celui du fonctionnaire est près de quatre fois plus élevé que celui du salarié agricole : 23086 dinars.

Le pouvoir d’achat des salariés tunisiens a progressé au rythme annuel moyen de 1,6% au cours des dix dernières années (2008-2017). Cette augmentation a surtout profité aux fonctionnaires de l’Etat dont le pouvoir d’achat a évolué au rythme annuel moyen de 3,5% tandis que celui des salariés du secteur agricole a régressé (-0,7% en rythme annuel moyen) et que celui des salariés du secteur productif non agricole a augmenté de 0,8% en moyenne par an.

 

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.