Samir Majoul: La hausse du prix de l'électricité est une forme de sur-fiscalité pour les entreprises

Le président de l’UTICA, Samir Majoul a indiqué, lors de son passage sur les ondes de radio Express FM, que la situation économique actuelle est devenue extrêmement difficile. Samir Majoul a expliqué, qu’en tant que spécialiste, il peut affirmer que les entreprises souffrent de cette situation et voient leurs charges exploser. En outre, le président de la Centrale patronale a précisé que la récente hausse de facturation de l’électricité a aggravé davantage la situation, une augmentation de 50% a été opérée sur la période des 5 derniers mois. Samir Majoul s’alarme en disant que c’est une première dans le monde entier. 

Dans le même contexte, le président de l’UTICA a expliqué que cette hausse ne peut être tolérée dans le cadre d’une situation de monopole. Et d’ajouter que le but de la manœuvre derrière cette augmentation est le blocage de l’unique machine qui fonctionne dans l’économie nationale, puisqu’elle représente une forme de sur-fiscalité pour les entreprises.  Par ailleurs, le président de la Centrale patronale a lancé un appel à la généralisation de l’article 13 du projet de loi de Finances 2019, qui prévoit l’application d’un taux d’imposition de 13,5%, sur les entreprises opérant dans certaines activités particulières, afin d’éviter une forme de discrimination entre les activités économiques

Dans un autre registre, Samir Majoul a annoncé la création de l’UTICA internationale prochainement.

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.