Hafedh Gharbi : Le secteur des assurances a encore une grande marge de progression

Le président du comité général des assurances, Hafedh Gharbi a indiqué le 12 avril 2016, que le secteur des assurances contribue avec 1,9% au PIB. Il a ajouté que le taux de pénétration est jugé faible en comparaison au taux mondial qui est estimé aux alentours des 6% ainsi que par rapport au taux réalisé par le Maroc estimé à hauteur de 3,2%. Hafedh Gharbi a précisé, en outre que la Tunisie est capable d’augmenter ses chances en vue de réaliser une amélioration au niveau de ce taux de pénétration.


Par ailleurs, le président du comité général des assurances a expliqué au micro de radio Express FM, que le travail de cette instance consiste essentiellement en la garantie de la solidité financière des compagnies d’assurance afin qu’elles puissent garantir à leur tour la protection de leurs assurés. Il a précisé, également, que le secteur des assurances renferme actuellement une marge de progression importante soulignant qu’il faut en Tunisie plus d’innovations en matière d’assurance. Hafedh Gharbi a indiqué, que la publicité et la communication sur les produits de l’assurance ne sont pas très développées en Tunisie contrairement à d’autres endroits du monde. M. Gharbi a souligné, de même, qu’à la suite des événements du 14 janvier 2011, il y a eu de très importantes et colossales pertes matérielles qui ont été compensées par les différentes compagnie d’assurance, ce qui a permis en peu de temps de remettre sur la sellette un certain nombre d’unités commerciales et empêcher le chômage de leurs employés. 

Secteurs d'activité :

© Copyright Tustex

Les articles associés

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.