Bassem Loukil : La signature de l’accord de zone de libre échange africaine permettra à la Tunisie d’accéder à un marché de 500 millions de consommateurs

Le président de TABC, Bassem Loukil a indiqué, lors de son passage sur les ondes de radio Express FM, que les Etats membres de l’Union africaine réunis à Niamey ont réussi à conclure un accord de libre échange dans le continent. Cet accord a été signé par 27 pays sur un total de 55. Bassem Loukil a ajouté que ledit accord entrera en vigueur à compter de l’année 2020 expliquant qu’il s’agit d’un rêve qui se réalise et qui fera de cette zone de libre échange, le plus grand marché unifié au monde.

Par ailleurs, Bassem Loukil a expliqué que les échanges commerciaux interafricains ne sont que de 15% seulement tandis que les échanges avec l’Union européenne sont de l’ordre de 65%. Le premier facteur freinant le développement de ces échanges dans le continent africain sont les barrières douanières. L’accord fraîchement signé fera en sorte que ces barrières soient éliminées et par ricochet agira en tant qu’accélérateur des échanges commerciaux. Bassem Loukil a souligné que grâce à cet accord, la Tunisie aura accès à un marché de 500 millions consommateurs .   

© Copyright Tustex

Les articles associés

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.