ALECA : L’accord reste en deçà des espérances et des capacités de la Tunisie (Hichem Elloumi)

En marge d’une conférence-débat organisée par l’UTICA en collaboration avec l’Union européenne, sous le thème “Le partenariat privilégié Tunisie-UE au service de l’investissement, de la croissance et de l’emploi”, le vice-président de l’UTICA, Hichem Elloumi, a expliqué que l’accord ALECA doit être un cadre pour promouvoir un co-développement qui profiterait aux deux parties, tout en tenant compte de la différence des poids économiques.

Cet accord reste, selon Hichem Elloumi, en deçà des espérances et des capacités de la Tunisie qui veut se hisser au niveau des ses partenaires européens et aspire à bénéficier d’une coopération, d’un appui et d’une assistance similaires sinon proche de celles dont ont bénéficié les pays récemment admis dans l’UE, dont les économies étaient similaires à celle de la Tunisie d’aujourd’hui.

En ce sens, l’ALECA doit être un vecteur de création d’emplois stables et de qualité et un cadre pour un développement économique, social et environnemental sain. Participant à cette conférence-débat, le président de l’Instance tunisienne de l’investissement, Khalil Laabidi, a souligné l’importance que pourrait revêtir l’ALECA en termes d’investissement, si les spécificités du tissu économique tunisien sont prises en compte dans le cadre des négociations en cours.

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.