ICF : Un déficit de 2,8 MD au premier semestre

Date: 15/01/2019Unité monétaire: TND
Valeur nominale10Nbre d'actions2 100 000
Dernier cours42.840PER (sur 1 année) / marché22,08x/10,76x
Var. der. clôture %0BPA (sur 1 année)1.94
Bidn.dDer. dividende2,230
Askn.dDate Distribution
Cap. Boursière89 964 000Var. sur 1 an42.840->42.840
MM(20)-MM(50)42,840-42,840Rdt ajusté depuis le 31/12/2020nc
Echg. quot. moyen (sur une année)0Advance/Decline (sur une année)0 hausses / 0 baisses

Les revenus d'ICF ont reculé de 41% au premier semestre 2020, par rapport aux six premiers mois de 2019, selon les états financiers au 30 juin.

Parallèlement à l'impact des mesures de confinements, la société a subi  la baisse des quantités vendues, la diminution des prix de vente en US$ (-15.58 % au 2éme trimestre), comparativement aux prix assez élevés du fluorure d’aluminium au cours du 2ème trimestre 2019 (en continuité avec l’augmentation substantielle des prix de vente de l’ALF3 en 2018) et enfin, par la régression du taux de change (USD$ par rapport au Dinar Tunisien) au premier semestre 2020 par rapport au 1er semestre 2019 (-4.9 %).

Ainsi, la marge bute a lourdement chuté au premier semestre 2020, à 2,177 MD, contre 28,9 MD un an plus tôt.

ICF a par conséquent vu son résultat d'exploitation passer dans le rouge, à -3,2 MD, contre 22,3 MD à fin juin 2019. La société a terminé le premier semestre 2020 avec un déficit de 2,8 MD, contre un bénéfice de 23,3 MD au 30 juin 2019.

Télécharger les états financiers au 30 juin 2020

Société : 

Themes :

© Copyright Tustex