Anis Ben Abdallah

Publié le: 23/02/2022 - 10:51
994

L'expert comptable, Anis Ben Abdallah a déclaré, lors de son intervention sur les ondes de radio Express FM, que le volume des dettes du secteur du BTP et de l’immobilier auprès du secteur bancaire est très important, et ce en raison de la diminution de la croissance dudit secteur, le déclin de l'industrie de la céramique et des matériaux de construction ainsi que le volume des transactions immobilières.

Publié le: 14/12/2021 - 11:51
882

L’expert-comptable, Anis Ben Abdallah a déclaré au micro de radio Express FM, qu'il était temps de revoir le barème d'imposition des personnes physiques, notamment face au taux d'inflation élevé et le coût de la vie. Il a ajouté que chaque dinar utilisé comme pression fiscale sur les entreprises se faisait au détriment de l'investissement, de la création de richesse et de l'emploi. Anis Ben Abdallah a considéré que les entreprises qui s'acquittent de leurs impôts et de la TVA sont acculées en comparaison à celles qui ne paient pas leurs impôts.  

Publié le: 23/06/2021 - 10:19
653

Intervenu sur les ondes de radio Express FM, l’expert-comptable, Anis Ben Abdallah a indiqué que la décision du gouvernement portant sur l’annulation de 27 autorisations en les remplaçant par un cahier des charges, est une bonne décision mais qui demeure insuffisante. En effet, il a expliqué que le texte de loi fixe un délai de six mois pour délivrer le cahier des charges, or ce délai a été dépassé auparavant et ledit cahier n’a été publié qu’après l’écoulement d’une période d’un an et demi.

Publié le: 28/04/2021 - 10:31
329

L'expert comptable, Anis Ben Abdallah a indiqué sur les ondes de radio Express FM, le 27 avril 2021, que le gouvernement tunisien actuel n’a pas adopté de programme de réformes économiques et accuse même un retard quant à la publication d’un certain nombre de lois et de décisions.  Il a ajouté que la situation des entreprises publiques n’a cessé de se détériorer chaque jour face à un volume d’investissements et un taux de croissance qui sont en train de baisser également. Anis Ben Abdallah a insisté sur le fait que cette situation existait déjà avant la pandémie de Coronavirus.

Publié le: 27/10/2017 - 17:25
2270

Le président de l’Association des experts comptables, Anis Ben Abdallah est revenu, dans le cadre d’une interview accordée à la radio Express Fm, sur la Loi de Finances 2018 qui selon lui n’est pas bâti sur des hypothèses réalistes et il ya de nombreuses modifications qu’il faudrait apporter. Il a mis l’accent sur l’importance de lutter contre la fraude fiscale et l’économie informelle ainsi que moderniser l’administration publique.

S'abonner à Anis Ben Abdallah