Maroc : Le déficit commercial s'est aggravé en 2018 malgré la hausse des exportations

En 2018, le déficit commercial marocain s’est accentué malgré une hausse des exportations enregistrée au cours de cette année, selon une note de conjoncture publié par le ministère marocain des finances.

Cette note montre que les exportations marocaines ont enregistré une croissance de 10,4% pour atteindre 28,7 milliards de dollars à la fin 2018. Cette hausse a été possible grâce aux exportations de phosphate qui ont crû de 17%, mais également par les ventes des secteurs de l’automobile qui ont crû de 10,7% pour atteindre 6,8 milliards de dollars.

D’un autre côté, les importations de biens ont enregistré une hausse de 9,6% pour atteindre 50,3 milliards de dollars. Cette évolution provient principalement de l’accroissement des importations de produits énergétiques, de biens d’équipement et de produits finis de consommation. Ces trois groupes de produits ont représenté 64,6% du total des importations contre 63,7% en 2017.

 

Themes :

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.