La FED relève ses taux pour la première fois depuis 2006

La Réserve fédérale américaine relève ses taux directeurs d’un quart de point, entre 0,25 % et 0,5 %.

Le Comité de politique monétaire (FOMC) de la réserve Fédérale américaine (Fed), a annoncé le relèvement de son taux directeur pour la première fois depuis 2006, de 0,25 point de pourcentage. Proche de zéro depuis la crise de 2008, le taux interbancaire évoluera désormais dans une fourchette de 0,25% à 0,50%.

La banque centrale américaine (FED) entame par cette hausse modeste et largement anticipée, la normalisation de sa politique monétaire, elle signe la fin d'une période exceptionnelle où la fed a injecté 3500 milliards de dollars de nouvelle monnaie dans le système financier. Ce changement de cap repose sur l'amélioration de la santé économique des Etats Unis, avec la baisse du taux de chômage à 5% et une inflation en passe d'atteindre l'objectif de 2%.

Le FOMC indique que l'évolution des données économiques à venir guidera les prochaines hausses, qui ne pourront être que graduelles, et maintiendront de se fait une politique monétaire somme toute accommodante pour un certain temps.

Lire également : Les pays émergents face à la hausse attendue des taux américains

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.