Tunisie : 90 MD, c’est le coût de l’augmentation du prix du lait à la production

Le ministre de l’Agriculture, de la pêche et des ressources hydrauliques, Samir Taieb, a affirmé que la décision de ne pas augmenter le prix du lait coûtera à l’Etat près de 90 millions de dinars. En effet, l’accord conclu entre l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche (UTAP) et le gouvernement concerne l’augmentation du prix du lait à la production uniquement.

Les agriculteurs ont ainsi bénéficié d’une augmentation de 175 millimes. Le prix du litre de lait collecté passant à 890 millimes. C’est cette augmentation de la prime de production en faveur des agriculteurs qui sera prise en charge par l’Etat.

Cette augmentation a été décidée afin de réduire les pertes des agriculteurs producteurs de lait, expliquant que le prix du litre de lait produit coûte au producteur 1000 millimes pour être vendu à 766 millimes.

Il est à rappeler qu’en juin dernier, l’UTAP avait ainsi appelé à réajuster le prix de référence du lait et à mettre en place une politique de réalité des prix d’ici janvier 2019, en prenant en compte les coûts de production, la marge des éleveurs et la rentabilité économique de la filière.

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.