Mohamed Salah Souilem : Attention à l’endettement en devises

L’ancien directeur général de la politique monétaire à la Banque centrale de Tunisie, Mohamed Salah Souilem a indiqué, lors de son intervention sur les ondes de radio Express FM, que l’annonce de la formation d’un nouveau gouvernement est un signal positif à l’adresse de l’étranger. Il a ajouté qu’il faut à présent mettre en place un programme précis et clair afin de renforcer le développement économique du pays et avoir une maîtrise de l’endettement. Le but étant de restaurer la confiance de l’ensemble des parties prenantes. 

Mohamed Salah Souilem a expliqué en outre que le climat d’instabilité politique a enfoncé davantage la crise économique et financière du pays, précisant par ailleurs que la Tunisie a toujours su honorer ses engagements jusqu’à présent sans avoir besoin de recourir au marché international, privilégiant le recours au marché monétaire intérieur. Ainsi, émettre des bons de trésor à court terme s’est imposé comme la solution provisoire la plus appropriée pour la restauration de l’équilibre des finances publiques. Sachant que le recours au marché international aurait pu coûter un taux d’intérêt situé entre 10 et 15%. A cet effet, Mohamed Salah Souilem a alerté contré l’endettement en devises soulignant qu’il a causé la faillite de plusieurs pays. 
 

© Copyright Tustex

Les articles associés