Marouane El Abassi : L’adoption des normes IFRS à partir de 2021 constitue une orientation stratégique importante pour l’économie et le secteur financier

A l’issue d’un événement organisé par la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et l’Association Professionnelle Tunisienne des Banques et des Etablissements Financiers ('A.P.T.B.E.F) le 16 avril 2019, ayant pour thème « Transition du secteur financier vers les normes IFRS », M. Marouane EL Abassi, Gouverneur de la BCT a souligné que l’adoption des normes IFRS, à partir de 2021, constitue une orientation stratégique importante pour l’économie en général et le secteur financier en particulier. Ces normes constituent, en fait, un langage comptable commun permettant une lecture uniforme de l’information financière favorisant la comparabilité des performances et la circulation des capitaux.

Le projet d’adoption du référentiel comptable et prudentiel international par le secteur bancaire, souligne M. El Abassi « a été érigé en tant que projet stratégique dans le cadre du Plan Stratégique BCT 2019-2021 et la BCT œuvrera en collaboration et coopération étroite avec les différentes parties prenantes pour réussir ce projet ».

Cette transition du secteur financier tunisien vers les normes IFRS a pour objectif de moderniser les cadres légal, réglementaire et opérationnel régissant l’exercice de l’activité bancaire en Tunisie « avec comme toile de fonds la consécration des principes de bonne gouvernance, d’équité concurrentielle et de transparence dans la régulation du marché bancaire », a-t-il précisé.

Ainsi, la BCT poursuit une ligne de conduite claire afin d'assurer l'acceptabilité de ces réformes et de les adapter aux capacités des banques de nature à éviter tout fait pouvant altérer le financement de l'économie.

Et d’ajouter que pour la BCT, « la convergence aux directives bancaires européennes constitue un choix à la fois stratégique et inéluctable et une ligne directrice qui a animé tout le processus de réformes engagé depuis 2012 ». En conséquence, la convergence vers les standards internationaux sur le plan prudentiel et comptable permettra « l’entrée du secteur bancaire dans un nouveau palier de réforme dont l’optique de consolidation des capacités des banques en matière de mobilisation des ressources extérieures et la facilitation d’implémentation régionale et internationale », souligne le Gouverneur de la BCT.

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.