La Corée du Sud vise à profiter davantage de la position d’exception de la Tunisie

La Chambre de commerce tuniso-coréenne, fraîchement inaugurée fin mai 2019, compte profiter de la position d'exception de la Tunisie qu’elle considère comme un hub entre l’Europe, l’Afrique et le Moyen-Orient.

L’ambassadeur de Corée du Sud en Tunisie, Cho Koo Rae, a qualifié la Tunisie, comme étant le seul pays africain qui a de bonnes relations avec tous les pays arabes, et qui a une longue histoire commerciale avec l’Europe, avec notamment son adhésion à la Zone de libre échange continentale (ZLEC).

Par ailleurs, la chambre de commerce servira surtout de porte d’entrée vers de nouveaux marchés régionaux pour les 3 millions de PME coréennes. La première cohorte de businessmen sud-coréens à bénéficier de son appui est attendue en septembre à Tunis.

Il est à rappeler qu’en 2018, les exportations et importations, avec la Corée du Sud ont été, respectivement, de 155 millions de dollars et 61 millions de dollars, alors que le volume commercial quotidien s’élève à 500 millions de dollars, pour la Corée du Sud.
Koo-Rae Cho pointe quatre secteurs dans lesquels ces PME pourraient jouer un rôle : le secteur des technologies de l’information, notamment dans le domaine agricole ; la digitalisation du secteur public;  la cartographie agricole et urbaine du pays pour aider le gouvernement à mieux percevoir les taxes, et enfin le secteur agro-alimentaire.
 

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.