BH : BH Bank, Quand « l’Etat » opte pour la gouvernance « privée » (Par Tunisie Valeurs)

Date: 15/01/2019Unité monétaire: TND
Valeur nominale5Nbre d'actions18 000 000
Dernier cours19.750PER (sur 1 année) / marché6,43x/10,76x
Var. der. clôture %0BPA (sur 1 année)3.072
Bidn.dDer. dividende0,400
Askn.dDate Distribution06/09/2013
Cap. Boursière355 500 000Var. sur 1 an19.750->19.750
MM(20)-MM(50)19,750-19,750Rdt ajusté depuis le 31/12/2021nc
Echg. quot. moyen (sur une année)0Advance/Decline (sur une année)0 hausses / 0 baisses
La BH a publié au titre de l’exercice 2021 des résultats réconfortants, selon Tunisie Valeurs. Le PNB a accéléré la cadence de croissance comparativement à 2020. L’activité d’intermédiation a affiché, en revanche, un bilan contrasté avec un léger repli de l’encours des crédits et une reprise de l’encours des dépôts. Ces deux évolutions s’inscrivent, sans doute, dans une optique de maitrise du ratio de transformation réglementaire.
 
Avec un résultat net en hausse de 84,7% à 134,7MDt, la banque a honoré ses engagements annoncés dans le cadre de l’émission obligataire subordonnées de 70MDt qu’elle a clôturé avec succès en Septembre de l’année dernière. Cependant la liquidité reste encore sous pression et la qualité du portefeuille se compare défavorablement par rapport aux majors du secteur.
 
La stratégie de la BH dans les prochaines années repose essentiellement sur l’orientation client et la croissance accompagnée par la rentabilité et la conformité. Les efforts de la banque courant l’année 2022 seront principalement axés sur : 1) le rééquilibrage de l’activité entre les segments du Corporate, les PMEs et le Retail, 2) la relance de l’activité du crédit habitat, cœur de métier de la banque et son produit d’appel, 3) la
maîtrise de l’activité de la promotion immobilière, 4) la maitrise du coût des ressources et 5) l’optimisation des processus pour améliorer l’efficacité opérationnelle.
 
La valorisation de la BH est attrayante pour une banque très avancée dans son processus de restructuration et dont les fondamentaux sont très proches des standards du secteur privé. Néanmoins, au regard des niveaux de valorisation actuels affichés par le secteur bancaire, c’est le « Flight to Quality » qui prévaut. Et sur le plan des fondamentaux (exposition encore élevée aux secteurs immobilier et du BTP, une liquidité sous pression et une dégradation de la qualité du portefeuille), il y a encore du chemin à parcourir par la BH. 
 
Société : 

Themes :

Secteurs d'activité :

© Copyright Tustex