SERVICOM : Les revenus consolidés en baisse de 6% au premier trimestre

Date: 15/01/2019Unité monétaire: TND
Valeur nominale1Nbre d'actions2 358 000
Dernier cours2.380PER (sur 1 année) / marché4,50x/10,76x
Var. der. clôture %0BPA (sur 1 année)0.529
Bidn.dDer. dividende0
Askn.dDate Distribution06/05/2014
Cap. Boursière5 612 040Var. sur 1 an2.380->2.380
MM(20)-MM(50)2,380-2,380Rdt ajusté depuis le 31/12/2020nc
Echg. quot. moyen (sur une année)0Advance/Decline (sur une année)0 hausses / 0 baisses
Les revenus consolidés de SERVICOM pour le premier trimestre 2021 s’élèvent à 3.4 MDT contre 3.7MDT en 2020 soit une diminution de 6%. Cela est principalement dû à la baisse du chiffre d’affaires de l’activité travaux publics qui a baissé de 36%. Aussi, les activités Climatisation et ascenseurs ont subi un léger ralentissement durant le trimestre dû à l’impact de la deuxième vague de la pandémie « Covid19 ». Il est à noter que nous espérons une reprise des commandes pour les deux activités climatisation et ascenseur à partir de la fin du 2ème trimestre 2021. 
 
 
Le 1er trimestre 2021 a été marqué par :
 
- La progression de l’arbitrage contre le fonds d’investissement GEM suite à sa défaillance dans le respect de ses obligations contractuelles vis-à-vis de Servicom. A ce titre, l’arbitre unique a rendu une Ordonnance de Procédure en faveur de Servicom Holding et Servicom SA. Cette Ordonnance est primordiale pour la continuation de l’arbitrage et permet d’appréhender la suite de la procédure avec beaucoup d’optimisme par rapport à une sentence finale au profit de Servicom Holding et de Servicom SA. Compte tenu de cette Ordonnance, le planning global de l’arbitrage a été retardé de trois mois et la sentence définitive est attendue courant le troisième trimestre 2021.
 
- La progression des différents dossiers introduits par la société Servitra aux tribunaux compétents afin de réclamer les montants dus et les dédommagements contre certains de ses clients publics et notamment l’ARRU (Agence de Réhabilitation et de Rénovation Urbaine) et l’OMMP (Office de la Marine Marchande et des Ports). Les premiers jugements dans le cadre de ces dossiers sont attendus courant le 2ème trimestre 2021.
 
- La poursuite des négociations avec les intervenants sur le secteur financier afin de restructurer la dette des différentes filiales de Servicom, avec le règlement d’un montant considérables des arriérés.
 
Servicom SA assure le rôle de Holding, ce qui implique qu’elle assume une grande partie des coûts financiers du groupe. Par ailleurs, les chiffres individuels de la société Servicom SA, cotée en bourse, correspondent aux services fournis par la société aux différentes filiales.
 
Ainsi, les données consolidées permettent une meilleure analyse financière du groupe Servicom.
 
Société : 
© Copyright Tustex