SFBT : Le groupe se sent lésé par certaines dispositions de la loi de finances

Date: 15/01/2019Unité monétaire: TND
Valeur nominale1Nbre d'actions105 000 000
Dernier cours20.460PER (sur 1 année) / marché16,37x/10,76x
Var. der. clôture %0BPA (sur 1 année)1.25
Bidn.dDer. dividende0,650
Askn.dDate Distribution14/05/2015
Cap. Boursière2 148 300 000Var. sur 1 an20.460->20.460
MM(20)-MM(50)20,460-20,460Rdt ajusté depuis le 31/12/2019nc
Echg. quot. moyen (sur une année)0Advance/Decline (sur une année)0 hausses / 0 baisses

L'assemblée générale ordinaire de la SFBT s'est déroulée aujourd'hui au siège de l'IACE devant une assistance nombreuse pour statuer sur les comptes 2015.

Pour rappel, la SFBT à terminé l'année avec un chiffre d'affaires de 323,011 MD, en baisse de 2,91% en comparaison avec l'exercice 2014. Les revenus bières ont augmenté de 10% à 117,1 MD, grâce notamment à l'accroissement enregistré sur les 5 premiers mois de l'année et de l'augmentation des prix TTC obtenue le 21 mai 2014. Les ventes de boissons gazeuses ont à l'opposée reculé de 5,89% vs 2014, à 152,8 MD. Le résultat d'exploitation à fin 2015 s'est établi à 71,3 MD, en hausse de 3,18%. Le résultat net ressort à 112,4 MD, contre 105,1 MD en 2014, soit une amélioration de 6,91%.

Prenant la parole, Hamadi Bousbii a rappelé que la société a investi pour 80 MD en moyenne annuelle sur les cinq dernières années, il a toutefois souligné la loi de finances 2016, qui risque en quelque sorte de brouiller les cartes. Le dirigeant a notamment fait référence à la mise de place d'un droit de consommation sur les jus, à la non annulation des droits de consommation sur les boissons gazeuses, pourtant attendue, voire même à la hausse de la taxation des boissons gazeuses et bières de 24%. Bousbii a critiqué l'homologation des prix appliquée uniquement au producteur, en l'occurrence à la SFBT, les prix de vente au consommateur, que l'homologation est censée protéger, sont en revanche libres. Un accord de principe dans ce sens à été obtenu et la société a pu opérer des ajustements ponctuels pour équilibrer ses ventes.

Le management espère par ailleurs que les autorités revoient leur décision de réduire drastiquement la taxation des alcools forts pour faire barrage à la contrebande, qui a négativement impacté le chiffre d'affaires SFBT.

Bousbii s'attend à une amélioration de la tendance au niveau des boissons gazeuses, par un double effet, d’abord l'augmentation du prix de Coca Cola  en répercutent la hausse du prix du concentré facturé par la firme américaine, et qui a son tour favorisera la marque BOGA.

Société : 
© Copyright Tustex