Projet de construction de l'unité de production de TSP à Gafsa : La production sera portée à 400.000 tonnes par an

Une convention a été signée dimanche au gouvernorat de Gafsa entre le Groupe chimique tunisien  et l'entrepreneur chinois ECEC en présence de M.Zakaria Hamad, ministre de l'industrie, de l'énergie et des mines et des autorités locales, visant la construction d'une unité de production de TSP à l'usine M'Dhila. Ce projet dans sa quatrième tranche consiste en la réalisation d'une chaine de production de capacité 1250 tonnes par jour (400.000 tonnes par an), avec l'utilisation de l'acide phosphorique concentré à 32% et fonctionnant selon le procédé SIAPE amélioré avec un coût total de 120 millions de dinars, financé par le Fonds arabe de développement économique et social (FADES) et la Banque européenne d'investissement (BEI), qui finance les trois premiers lors du projets moyennant des investissements de l'ordre de 140MD.

Il est à signaler que les quartes phases du projet offrent près de 540 postes d'emploi, dont 35 destinés aux diplômés du supérieur. Les travaux du projet démarreront en janvier 2016 pour s'achever en 2018.
M.Romdhan Souid, PDG du CPG précise que la production globale, après la construction de cette unité centrale, atteindra entre 800 milles et un million de tonne de TSP. La production de cette unité est destinée plus particulièrement aux marchés de Bangladesh, l'Iran et le Brésil.
Environ 30% des investissements seront consacrés à la protection de l'environnement. Les émissions des gaz au sein de cette unité seront totalement conformes aux normes internationales, notamment dans l'unité en cours de réalisation ou au sein de l'ancienne unité. "Ce projet ne sera pas donc source de pollution. Des études ont été élaborées pour appliquer à bon escient les normes internationales dans la construction de l'ouvrage", affirme M.Souid.

Concernant les perspectives du secteur phosphatier, le PDG du CPG indique que la reprise du secteur est prévisible en 2016, avec une production estimée à 6 millions de tonnes. "La production du phosphate en 2015 était en deçà des attentes, moyennant 3,2 millions de tonnes, mais au cours des six derniers mois de l'année, la production s'est accélérée atteignant 17 milles tonnes par jour. L'année 2015 était une année difficile pour la société phosphate Gafsa et pour le groupe chimique tunisien, due aux mouvements sociaux répétitifs qui ont entravé la production, en suspens durant deux mois".
A ceci s'ajoute le problème de transfert du TSP aux centres de stockage à Sfax pour l'exportation. Il est à signaler que le 1/4 des transactions du groupe chimique tunisien provient du TSP.

M.Souid est revenu sur les multiples difficultés rencontrées qui ont entravé l'année dernière, le processus d'avancement du projet, la réalisation de cet investissement colossal depuis 2011 ainsi que l'achèvement du deuxième lot du projet dans les délais impartis. "Nous sommes en train de trouver des solutions consensuelles pour achever le projet et ses quarte phases en collaboration avec l'entrepreneur chinois ECEC. Cette convention vient à point nommé renforcer le partenariat et l'échange industriel avec la Chine.
 

© Copyright Tustex
fetchAll(); $nbr_ban3 = count($rs_ban3); $hasard2 = rand(1,$nbr_ban3); $sql_banit = "SELECT * FROM ban_annonces WHERE Idannonceur = {$hasard2}"; $query = db_query($sql_banit); $rs_banit = $query->fetchAll(); foreach($rs_banit as $row_ban){ echo $row_ban->path_ban."
"; }//fin while pour affichage de la bannière db_set_active(); ?>