ATTIJARI BANK : Attijari Bank : Le prix "Bank Of The Year 2017" sera consolidé par une croissance à deux chiffres en 2017

Date: 14/01/2019Unité monétaire: TND
Valeur nominale5Nbre d'actions39 748 290
Dernier cours47.500PER (sur 1 année) / marché25,39x/10,76x
Var. der. clôture %0BPA (sur 1 année)1.871
Bidn.dDer. dividende1,500
Askn.dDate Distribution16/06/2015
Cap. Boursière1 888 043 775Var. sur 1 an47.500->47.500
MM(20)-MM(50)47,500-47,500Rdt ajusté depuis le 31/12/2021nc
Echg. quot. moyen (sur une année)0Advance/Decline (sur une année)0 hausses / 0 baisses

L’excellence, représente cette année la valeur du Prix Bank Of the Year 2017 décerné pour la quatrième année consécutive, à ATTIJARI BANK par le prestigieux magazine « The Banker ». C’est ce qu’a annoncé Kamel Habbachi, responsable banque de financement, lors d’un point de presse tenu le 6 décembre 2017, sous un nouveau format, composé d’un groupe réduit de journalistes, en présence de Mehdi Lengliz, responsable stratégie et Mohamed Moussa, responsable pôle finance.

A l’issue de la cérémonie des Banker Awards, organisée le 29 Novembre 2017 à Londres, la Banque a reçu le prix qui n'est autre que le fruit d'une « stratégie basée sur trois principaux critères à savoir la solidité financière de la banque au niveau du pôle gestion globale du risque, sa gouvernance mais aussi sa qualité de service notamment au niveau du volet digital, de la banque à distance et de la proximité de la banque de ses clients », comme l’a également souligné Habbachi.

Le prestigieux prix « Bank the year », évalué sur la base de la solidité financière sur le plan international, se fonde surtout sur la pertinence des réalisations de la banque, sur la transparence des transactions, sur le développement de la banque à distance et sur l’axe intégration et inclusion financière à travers les cartes co-brandées en faveur des faibles revenus pour les faire accéder aux services bancaires de manière respectable, a avancé  Mehdi Lengliz. L’axe stratégique du groupe est le capital humain qui est « un investissement et non une dépense » mais aussi l’axe profitabilité et les pistes d’amélioration, en cherchant les gisements de valeur à l’intérieur de la banque, et pour cela il faut repenser le parcours client, a-t-il expliqué.

Le prix Bank of The year, est « une lecture globale du secteur bancaire au niveau de chaque continent et un moyen de cartographier le monde bancaire, en montrant les thématiques, les tendances et les zones à potentiels, mais aussi les institutions qui dégagent un résultat négatif », ajoute Lengliz.

Mohamed Moussa, responsable pôle finance, annonce déjà une croissance à deux chiffres pour 2017 en rappelant les chiffres à fin septembre avec un Produit Net Bancaire à 267,688 Mdt (+16.95%) et des chiffres tout aussi rassurants à fin novembre. Les responsables se sont montrés optimistes quant aux résultats de fin d’année et le mot de la fin revient à Kamel Habbachi qui affirme : « on va faire une très bonne année 2017 ».

Société : 

Themes :

© Copyright Tustex