Arabie Saoudite

Publié le: 30/03/2020 - 11:22
208

Les prix du pétrole ont poursuivi leur chute lundi, inscrivant un plus bas depuis 2003 sur les marchés asiatiques. La raison principale est liée à l'aggravation de la crise COVID-19, et la montée spectaculaire du nombre de cas recensés aux Etats Unis. Le prix du baril a perdu 53% en un mois.

L'activité économique durement touchée a fortement impacté la demande mondiale, en particulier les secteurs automobile et aéronautique.

Publié le: 09/03/2020 - 10:08
327

Les cours du pétrole se sont effondrés le 8 mars, enregistrant leur plus forte baisse depuis la guerre du Golfe en 1991.

La décision unilatérale de l'Arabie Saoudite de brader les prix à la livraison, ont précipité les cours vers la baisse, de près de 30%, après les négociations infructueuses entre l'OPEP et la Russie, deuxième producteur mondial, pour soutenir les prix, face aux conséquences redoutées de l'apparition du coronavirus qui secoue le monde.

La Russie a refusé une réduction de sa production de 1,5 millions de barils par jour.

Publié le: 30/04/2019 - 15:08
128

Plusieurs accords de coopération ont été signés entre la Tunisie et l’Arabie Saoudite, en marge des travaux de la 10e commission mixte tuniso-saoudienne tenus à Riadh, dans l’objectif de renfoncer les échanges commerciaux et les investissements.

Ces accords signés portent sur la promotion du secteur privé et l’adoption d’une feuille de route afin d’accroître le volume des investissements et les partenariats dans les secteurs pharmaceutique, alimentaire et minier ainsi qu’un accord dans le domaine de l’habitat et de l’aménagement.

Publié le: 17/12/2018 - 15:34
904

Avec pour objectif de mieux coordonner leur coopération sur des questions économiques et sécuritaires, sept pays arabes et africains riverains de la mer Rouge et du Golfe d’Aden ont annoncé la création d’un nouvel ensemble économique et géopolitique régional, baptisé « l’Organisation de la mer Rouge et du golfe d’Aden». Les membres de ce nouveau bloc régional sont l'Arabie Saoudite, l'Egypte, Djibouti, la Jordanie, le Yémen, la Somalie et le Soudan.

Publié le: 17/12/2018 - 15:26
644

En marge de la visite du chef du gouvernement, Youssef Chahed, en Arabie Saoudite, le Royaume a présenté à la Tunisie des aides et privilèges financiers d’une valeur de 830 millions de dollars, dont une partie est sous forme de prêts. Cette aide financière permettra de financer des projets agricoles dans le gouvernorat de Bizerte et dans d’autres gouvernorats et à restaurer et rénover des mosquées notamment celle du Roi Abdelaziz à Tunis.

Publié le: 11/04/2016 - 14:25
180

La visite du roi Salmane d’Arabie Saoudite en Egypte a été l’occasion pour les deux pays de signer différents accords dont un, notamment, qui porte sur un la création d’un fonds d’investissements commun de 16 milliards de dollars (60 milliards de rials saoudiens).

Plus d’une dizaine d’autres accords, y compris un protocole d’accord pour mettre en place une zone industrielle en Égypte, ont également été annoncés par la télévision publique égyptienne.

Publié le: 18/02/2016 - 09:11
196

L'agence de notation Standard & Poor's a abaissé la note de  l'Arabie Saoudite de deux crans mercredi, de A+ à A- assortie d'une perspective stable, principalement en raison de la chute des prix du pétrole qui aura un impact important et durable sur les indicateurs budgétaires et économique du pays, explique l'agence.

Standard & Poor's s''attend à une croissance annuelle moyenne de la dette dépassant les 7% du PIB entre 2016 et 2019.

Publié le: 16/02/2016 - 11:13
248

L'Arabie Saoudite et la Russie, les deux premiers producteurs mondiaux de brut, ont convenu de geler leur niveau de production à celui de janvier, à l'issue des pourparlers entre Ali Al-Naimi, ministre saoudien du pétrole et Alexander Novak, ministre de l'énergie russe, tenus aujourd'hui à Doha. Le Qatar et le Venezuela ont également accepté de faire de même selon Al-Naimi.

Publié le: 30/09/2015 - 08:46
3894

Après avoir perdu son leadership, dans le précédent rapport, par rapport au Maroc et à l'Algérie, la Tunisie (92e) dégringole encore de 5 places dans le classement du rapport de la compétitivité globale du Forum de Davos 2015-2016, se faisant devancer par la même occasion par la Cote d'ivoire (91e). Notons que le Maroc et l'Algérie ont occupé, respectivement, la 72ème et la 87ème place. La Tunisie recule également sur le plan du score, passé de 4,06 en 2013 à 3,96 en 2014 pour finir à 3,93 cette année.

Publié le: 05/05/2015 - 12:51
402

La plus importante des places arabes, la bourse saoudienne va permettre l’accès direct aux investisseurs étrangers à partir du 15 juin prochain.

Jusqu'à présent, les investisseurs étrangers devaient passer par des fonds d'investissements saoudiens ou basés dans les autres pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG) pour acheter ou vendre sur le marché saoudien et seules les compagnies enregistrées en Arabie saoudite ou dans un des six autres pays du CCG étaient autorisées à le faire.

Publié le: 04/02/2015 - 16:04
703
A horizon 2016, le volume des investissements saoudiens au Maroc frôlera le seuil des 38 milliards de dirham soit 15 milliards de riyals saoudiens, estime un...
Publié le: 06/01/2015 - 23:29
108

Le baril a clôturé la séance du mardi 06 janvier 2015 à son plus bas niveau depuis près de six ans. Les craintes d'un excédent anticipé de l'offre a repris au light de référence - livraison février- 2,11 dollars laissant le baril finir la séance à son plus bas à 47,93 dollars.

S'abonner à Arabie Saoudite