Maroc : Accord pour la construction de la plus grande station de dessalement au monde à Agadir

Le gouvernement marocain a donné son feu vert pour la construction de la plus grande station de dessalement au monde. C’est l’entreprise espagnole Abengoa, qui pilotera ce projet qui repose sur l’utilisation de l’énergie solaire et viendra appuyer les efforts du royaume chérifien en matière d’énergies renouvelables. Le projet coûtera 309 millions d’euros.

La station vise, à terme, à produire environ 275.000 m³ d’eau par jour, dont 150.000 seront dédiés à la consommation alimentaire et 125.000 à utiliser pour l’irrigation des 13.600 hectares de plantations au sud-ouest du royaume, la capacité maximale de production est quant à elle de 450.000 m³ par jour.

Selon le contrat, Abengoa assurera la construction, l’exploitation et l’entretien des infrastructures pour une durée de 27 ans. La société apportera également le financement, en partenariat avec le fonds marocain InfraMaroc, filiale de la Caisse de dépôt et de gestion.

Présent au Maroc depuis 1977, Abengoa a déjà développé des projets dans le royaume, comme la première centrale hybride d’Afrique, à la fois thermique et solaire, située à Ain Beni Mathar. Il dispose d’une capacité installée totale de dessalement de 1,5 million de m³ par jour dans le monde.

Themes :

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.