Après Air Berlin, Lufthansa s’intéresse à Alitalia

Le président du directoire de Lufthansa, Carsten Spohr, a fait savoir que la compagnie allemande s'intéresse à une éventuelle reprise d'Alitalia, placée sous administration judiciaire, et détenue à hauteur de 49% par le groupe émirati Etihad Airways. Cette déclaration intervient après l’offre déposée  par Lufthansa pour le rachat d'une bonne partie d'Air Berlin, également filiale à 30% du groupe d'Abu Dhabi. Le dernier délai pour présenter une offre en ce sens est prévu pour lundi.

Déjà présente en Italie, 4éme marché européen du long courrier, via sa filiale Lufthansa Italia créée en 2009, le numéro 1 européen avait tenté d'entrer dans le capital de la compagnie italienne en 2008, une tentative ratée en faveur du groupe Air France-KLM. Lufthansa Italia a finalement arrêté ses vols fin 2011 après un échec cuisant. 

Les dirigeant de Lufthansa voient donc une nouvelle opportunité pour créer une « nouvelle Alitalia », délestée de ces dettes, même si le profil de la compagnie est devenu beaucoup moins attractif qu'en 2008, après la perte de beaucoup de terrain sur le  réseau court courrier face à la montée du low-cost et au train à grande vitesse.  

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.