Le baril de Brent sous les 35 dollars pour la première fois depuis juillet 2004

Le prix du pétrole poursuit sa chute en ce début d'année, après avoir reculé de 30% en 2015, descendant sous la barre symbolique des 35 dollars pour le Brent, à 34,79 $ aujourd'hui, son niveau le plus faible depuis juillet 2004. La tendance baissière est encore renforcée par le dollar fort et les mauvais chiffres en provenance de Chine, notamment ceux relatifs à la production manufacturière et à la croissance des services, au plus bas depuis 17 mois.

Le contexte est également marqué par la position de l'OPEP et en particulier son chef de file, l'Arabie Saoudite, qui maintiennent un niveau de production élevé pour défendre leur part de marché. Des analystes estiment par ailleurs que la probabilité d'une action concertée au sein du cartel, pour limiter la surabondance, est de plus en plus réduite vue la tension actuelle entre l'Arabie Saoudite et l'Iran.

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.