Rapport Africa’s Pulse - BM : La transformation numérique pourrait apporter à l’Afrique subsaharienne 2% de croissance par an

Dans la 19 ème édition de son rapport Africa’s Pulse, la Banque Mondiale a mis l’accent sur le rôle que peut jouer la transformation numérique en Afrique. En ce sens, la BM a indiqué que la révolution numérique est l’une des clés de croissance inclusive et de la création d’emplois en Afrique.

La Banque Mondiale déplore néanmoins que l’accès à internet reste encore trop faible. Pour y remédier, le rapport appelle les pays africains à investir dans les infrastructures et dans la formation des jeunes.

Pour le continent africain (Afrique subsaharienne et Afrique du Nord), la transformation numérique pourrait entraîner une hausse annuelle de la croissance par habitant de 1,5 point de pourcentage et faire reculer le taux de pauvreté de 0,7 point par an, estime le rapport. Pour l’Afrique subsaharienne, le passage à l’économie numérique pourrait se traduire par une hausse annuelle de la croissance de pratiquement 2 points de pourcentage et un recul de la pauvreté proche de 1 point de pourcentage par an.

Ainsi, la digitalisation des économies serait le moyen adéquat pour y parvenir, selon la Banque Mondiale qui « conseille » ainsi à investir dans les compétences et mettre en place des plateformes digitales qui permettront à nos pays de mieux gérer les finances publiques et aux citoyens de mieux interagir avec leurs administrations.
 

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.