La ZLECAF fera progresser le PIB des pays membres de 1 % à 3 % (CNUCED)

La zone de libre-échange continentale africaine (ZLECAF) devrait permettre aux pays membres de voir leur PIB progresser de 1 % à 3 % une fois tous les droits de douane supprimés, selon le rapport 2019 publié par la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (CNUCED).

De plus, la mise en place de la Zlecaf devrait stimuler le commerce intra-africain dont la progression devrait atteindre 33 % après la suppression totale des droits de douane. Les chiffres de la Commission économique des Nations unies pour l'Afrique (CEA) table même sur une hausse annuelle du commerce intra-africain de 52,3 %.

Il est à rappeler que le commerce intra-africain ne représente que 15 % du total des échanges sur le continent contre 67 % pour les flux commerciaux intra-européens. La Zlecaf doit être officiellement lancée le 7 juillet par l'Union africaine (UA), lors de son sommet à Niamey, qui ouvrira la voie à la constitution d’un marché unique de 1,2 milliard de consommateurs.

© Copyright Tustex

Les articles associés

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.