Slim Chaker appelle à consommer tunisien pour préserver la hausse du pouvoir d’achat

Invité au micro de radio Express FM, mardi 20 octobre 2015, le ministre des Finances, Slim Chaker est revenu sur la loi de Finances 2016 en évoquant les deux objectifs principaux y afférent. Le premier objectif, c’est la réalisation d'un taux de croissance de 2,5% au titre de 2016 et ce, au regard de la torpeur que connait actuellement l’économie tunisienne. Le deuxième objectif consiste en la lutte contre l’évasion fiscale et le marché parallèle. S’agissant des hypothèses sur lesquelles, la loi de Finances 2016 a été basée, Slim Chaker a cité un taux de croissance de 2,5%, le taux de change dinar/dollar (1 dollar = 1.950 dinar) et le prix du baril de pétrole à 55 dollars.

Par ailleurs, le ministre des Finances a évoqué les moteurs de croissance à savoir la consommation qui sera boostée grâce à l’augmentation des salaires dans la fonction publique. Afin d’éviter que cette augmentation ne s’intègre dans l’inflation, le gouvernement mettra en place une structure de contrôle pour surveiller les canaux de distribution et lutter contre la spéculation. Slim Chaker a appelé à ce titre, l’acheteur à consommer les produits tunisiens, en vu de préserver la hausse du pouvoir d’achat.

Autre moteur de croissance, l’investissement, au titre de 2016 une enveloppe de 5400 millions de dinars sera consacrée aux investissements répartis en deux parties : 2600 millions de dinars pour projets en cours (ayant débuté en 2015) et 8400 millions de dinars pour les nouveaux investissements.

Secteurs d'activité :

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.