Tarek Cherif : La hausse abusive de l’électricité accable les industriels tunisiens

Le président de la Conect, Tarek Cherif a déploré au micro de la radio Express FM les récentes hausses des prix de l’électricité qu’il considère comme abusives. Il s’agit d’une augmentation d’environ 50% pour les industriels ainsi que les entreprises.

En effet, les clients de la STEG se trouvent obligés de payer d’abord et de faire part de leurs doléances ensuite sinon c’est leur courant qui sera coupé. Selon Tarek Cherif, ces comportements ne peuvent en rien aider l’entreprise tunisienne ni agir contre le déficit commercial. A contrario, le pays se désindustrialise et s’affaiblit.

Tarek Cherif a expliqué que cette situation est due à la mauvaise gouvernance ainsi que la mauvaise gestion, elles-mêmes sont dues à deux raisons principales : le sureffectif de la STEG ainsi que ses créances.

Il a indiqué qu’il est plus judicieux de se diriger vers les renouvelables afin d’alléger, la charge pesant sur le budget de l’Etat. Il est possible de concrétiser l’orientation mentionnée en coopérant davantage avec la Chine qui dispose d’une expérience pionnière dans ce domaine.

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.