Robert Blotevogel (FMI) : Il y a un retour de croissance mais elle demeure insuffisante

Le représentant du Fonds monétaire international (FMI) en Tunisie, Robert Blotevogel a indiqué, au micro de radio Express FM, que le programme de réformes économiques mis en place par le gouvernement tunisien et appuyé par un financement du FMI a abouti sur un certain nombre d’avancées. Il a ajouté que ledit programme a permis de décaisser une enveloppe de 1500 millions de dollars dont a profité la Tunisie depuis son démarrage en 2016.

Robert Blotevogel a expliqué en outre que les premiers résultats probants du programme se manifestent essentiellement à travers la réussite du gouvernement à réduire le déficit budgétaire. S’ajoute à cela la modernisation du secteur financier par le biais d’un cadre réglementaire évolué au niveau de la Banque Centrale de Tunisie ainsi que la restructuration de trois banques publiques.

Le représentant du FMI en Tunisie a indiqué de même que la réussite du programme s’est manifestée à travers le retour de la croissance économique dans le pays en dégageant des taux supérieurs à ceux réalisés en 2016 et 2017. Néanmoins, Robert Blotevogel a expliqué que la croissance reste insuffisante pour faire face au chômage. Il a expliqué également que le but qui est un défi en soi est de pérenniser cette croissance de manière à la rendre plus inclusive et par ricochet pouvoir maîtriser l’inflation et l’endettement.

 

Tags :

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.