EY publie son baromètre 2019 des entreprises en Tunisie

Le cabinet d’audit, Ernst & Young, a publié l’édition 2019 de son baromètre des entreprises en Tunisie où il est question des préoccupations et des perspectives des chefs et dirigeants d’entreprises. Un rapport alarmant puisqu’il montre que 58% des dirigeants interrogés craignent sérieusement pour leurs activités. Ce taux n’était que de 25% en 2015.

De plus, 51% des interrogés s’attendent à une détérioration de la situation politique alors que 56% tablent sur une détérioration de la situation économique en 2019. Des chiffres qui s’expliquent par la conjoncture économique défavorable qui entament la capacité de résilience des entreprises tunisiennes et impactent fortement leurs stratégies d’investissement et de développement. En effet, seulement 35% des dirigeants interrogés comptent augmenter leurs investissements en 2019 alors qu’ils étaient 48% en 2018. 29% ne prévoient d’ailleurs aucune initiative de développement pour 2019.

Les préoccupations majeures des dirigeants d’entreprises sont, comme en 2018, la dégradation de la situation économique, la dévaluation du dinar, la qualité de l’administration tunisiennes et la pression des syndicats.

Dans ce constat alarmant, deux secteurs affichent une dynamique positive. Il s’agit du secteur du TIC et celui de l’industrie automobile dont 59%, pour le premier, et 48%, pour le second, déclarent s’attendre à une amélioration de leur chiffre d’affaires en 2019.

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.