ESSOUKNA : La reprise est encore loin (Par AlphaMena)

Date: 15/01/2019Unité monétaire: TND
Valeur nominale1Nbre d'actions5 050 500
Dernier cours3.650PER (sur 1 année) / marché5,90x/10,76x
Var. der. clôture %0BPA (sur 1 année)0.619
Bidn.dDer. dividende0,240
Askn.dDate Distribution29/06/2015
Cap. Boursière18 434 325Var. sur 1 an3.650->3.650
MM(20)-MM(50)3,650-3,650Rdt ajusté depuis le 31/12/20180
Echg. quot. moyen (sur une année)0Advance/Decline (sur une année)0 hausses / 0 baisses

Les difficultés d’Essoukna (Vente, Tunisie) reflètent convenablement la situation de l’immobilier en Tunisie de ces dernières années. Les actionnaires de la filiale de SIMPAR (Alléger, Tunisie) ont déjà payé cher cette situation en perdant plus de 7 MTND durant les trois dernières années. Les chiffres S1 2019 confirment que la reprise tardera encore et qu’elle n’est pas prévue pour les prochains mois. D’ailleurs, le titre Essoukna a accusé un repli de 7,4% depuis le début de l’année.

Des réalisations en amélioration au T2, mais les perspectives restent sombres :

En dépit d’un bon T2 2019, avec une croissance des revenus qui dépasse les 61% (3,159 MTND), les ventes d’Essoukna restent en retard durant ce S1 2019. Les revenus S1 2019 d’Essoukna se situent à 4,877 MTND, soit un recul de 20,7%. Contrairement à SIMPAR, sa filiale Essoukna a réussi à préserver ses marges, avec une marge d’EBITDA S1 2019 à 26,2% vs. 23,5% une année auparavant. Durant le deuxième semestre, nous attendons la poursuite de la reprise des ventes même si la demande de l’immobilier en Tunisie reste modeste, notamment avec la persistance d’un contexte de financement extrêmement difficile. Les promesses de ventes fermes qui s’élèvent à 6,764 MTND justifient notre optimisme sur les perspectives S2 2019. Néanmoins, nous restons pessimistes sur la demande de l’immobilier en Tunisie et Essoukna aura des difficultés à liquider son stock de produits finis (17,4 MTND) dans les meilleures conditions. L’effort commercial sera coûteux aussi bien en termes de marges qu’en termes de charges financières, avec des taux d’intérêt qui persistent à des niveaux élevés.

Encore 15% de potentiel à la baisse !

En dépit de la forte baisse du titre sur la dernière année (-24,6%), le modèle de valorisation d’Essoukna aboutit encore à un potentiel fondamental négatif qui se situe désormais à -15%. Notre modèle se base toujours sur la dégradation de l’activité immobilière et s’appuie sur une croissance négative des revenus (TCAM 2017-2020 à - 15%) et une marge d’EBITDA moyenne autour de 22,3% contre 29,2% sur la période 2008-2017.

La capacité de génération de cash d’Essoukna devrait résister sur le moyen terme, d’où un DCF qui recèle un potentiel positif. En outre, Essoukna devrait continuer à verser un dividende, même si, pour les deux prochaines années, les cash-flows opérationnels seront sous pression avec une demande qui reste modeste.

Ce genre d’article vous intéresse ? Retrouvez des analyses quotidiennes sur un large éventail de valeurs cotées en Tunisie ainsi que sur l’ensemble de la région MENA, soit 175 valeurs pour 24 secteurs et 11 pays. Un abonnement sur mesure (version « particuliers »/ « institutionnelles ») vous donne la possibilité de contacter directement l’analyste et mets à votre disposition des outils avancés pour votre recherche. Demandez votre semaine d’essai gratuite et rejoignez la communauté AlphaMena, 1er bureau d’analyse financière Indépendant.

Pour plus d’information : +216 31 366 360 Email : [email protected]

 http://www.alphamena.net/Portal/AM/Default.aspx

Rédigée le 31 juillet  2019

La société AlphaMena n’a et ne recherche aucun intérêt commercial avec les sociétés qu’elle suit dans le cadre des travaux d’analyse payés par abonnement par les clients d’AlphaMena. En conséquence, les investisseurs peuvent être confiants dans l’absence de conflit d’intérêt qui pourrait affecter l’objectivité des travaux de recherche d’AlphaMena.

 

 

Société : 

Themes :

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.