Les bourses de Tunis et de Casablanca seront parmi les plus actives en 2015 sur le continent africain selon Baker & McKenzie

Le cabinet d'avocats d'affaires Baker & Mckenzie a publié une étude consacrée aux introductions en bourse en Afrique, anticipant une forte hausse pour l'année 2015, qui devrait enregistrer une augmentation de 25% du volume des IPO domiciliées sue le continent. Déjà 30 opérations sont en cours contre 24 sur toute l'année 2014 qui avait elle-même connu une forte hausse comparée à 2013, de 33% en volume et de 222% en valeurs.

L'étude ajoute que les plus forte hausse en valeur auront lieu en Afrique du Sud, Nigéria et Kenya, alors que les places d'Afrique du Nord seront les plus actives en nombre d'IPO, notamment la Bourse de Tunis, de Casablanca et du Caire.

Pour les opérations transfrontalières, le cabinet recense 6 opérations qui pourraient se concrétiser, contre une seule réalisée en 2014.

Entre 2009 et 2014, la bourse de Johannesburg s'est maintenue en tête du classement pour les IPO avec 29 opérations pour 3,4 milliards de dollars, suivie de la bourse de Tunis, qui a enregistré 18 opérations pour 672 millions d'euros.

Baker & Mckenzie classe le secteur financier comme le plus concerné en 2015 avec 20% du volume, suivi de l'énergie avec 19%, puis l'immobilier avec 15%.

© Copyright Tustex

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
Cette question sert à vérifier si vous êtes un visiteur humain afin d'éviter les soumissions automatisées (spam)
Image CAPTCHA
Saisissez les caractères affichés dans l'image.