SERVICOM : Les revenus consolidés diminuent de 52% en 2019

Date: 15/01/2019Unité monétaire: TND
Valeur nominale1Nbre d'actions2 358 000
Dernier cours2.380PER (sur 1 année) / marché4,50x/10,76x
Var. der. clôture %0BPA (sur 1 année)0.529
Bidn.dDer. dividende0
Askn.dDate Distribution06/05/2014
Cap. Boursière5 612 040Var. sur 1 an2.380->2.380
MM(20)-MM(50)2,380-2,380Rdt ajusté depuis le 31/12/2019nc
Echg. quot. moyen (sur une année)0Advance/Decline (sur une année)0 hausses / 0 baisses

Les revenus consolidés de SERVICOM au 31/12/2019 sont de 15,5 MDT contre 32,4 MDT au 31/12/2018 soit une diminution de 52%. Cela est principalement due à la baisse du chiffre d’affaires de l’activité travaux publics qui est passé de 14,8 MDT au 31/12/2018 à 4,4 MDT au 31/12/2019 et de l’activité IT & Télécom qui est passé de 5,5 MDT au 31/12/2019 à 1,1 MDT au 31/12/2019. En effet, SERVICOM a choisi de se désengager définitivement des métiers non rentables et générant un besoin important en cash et de s’orienter exclusivement vers les métiers à forte valeur ajoutée à savoir la fabrication d’ascenseurs et la distribution d’équipements de climatisation. A cet effet, et malgré la baisse du chiffre d’affaires consolidé de plus que 50%, l’EBITDA de la société a progressé de façon considérable passant de 270 KDT en 2018 à 5 MDT en 2019.

L’année 2019 a été marquée par :

‐ Le non-respect du fonds d’investissement GEM de ses obligations contractuelles vis-à-vis de Servicom. Une demande d’arbitrage a été introduite par deux cabinets d’avocats « Viguié Schmidt & Associés » (Paris) et « DW » (Londres) à la London Court of International Arbitration (LCIA) en date du 12 mars 2019. La requête porte sur un dédommagement d’un montant de 60 MDT. Un expert indépendant (le cabinet FTI) a été nommé afin de confirmer le montant du dédommagement réclamé par la société Servicom S.A Le jugement est attendu courant du premier semestre de l’année 2020.

‐ L’admission de la société Servitra dans le cadre des sociétés bénéficiant des avantages de la loi régissant le redressement des sociétés en difficultés économiques (Loi N° 95-34 du 17/04/1995 et modifiée par la loi 2016-36).

‐ La reprise soutenue des ventes en climatisation et ascenseurs avec un regain, notable, de la confiance des clients et la signature de plusieurs nouveaux projets, importants, par les sociétés Servitrade (filiale de Servicom représentant de la marque Hitachi en climatisation et chauffage en Tunisie) et Servicom Industrie (filiale de Servicom fabricant et installateur d’ascenseurs).

‐ La finalisation de la mise en place d’un nouveau système d’information totalement intégré permettant à la société d’optimiser au mieux ses choix stratégiques en donnant aux utilisateurs une information fiable et efficace en temps réel.

‐ La mise en liquidation définitive de la société Servicom IT, filiale de Servicom qui était active dans la distribution d’équipements de téléphonie.

‐ La signature de plusieurs nouveaux projets importants dans les secteurs de climatisation et d’ascenseurs.

Télécharger les indicateurs d’activité 4T19

Société : 
© Copyright Tustex